mercredi 25 février 2015

Mieux dormir... C'est (presque) pas si compliqué !


Bonjour ou Bonsoir tout le monde !

On va aborder un sujet qu'on m'a déjà réclamé quelques fois et qui soulève les foules dès qu'il est évoqué : le sommeil ! Alors je ne prétends pas être experte dans le domaine (j'ai l'impression de dire ça a chaque article), d'ailleurs j'envisageais à l'avance de vous faire un petit topo sur comment ça se passe etc mais je crois que c'est hors de mon domaine de compétences. Ceci dit ayant eu pendant pas mal d'années des gros soucis pour m'endormir et/ou passer de bonnes nuits j'ai testé pas mal de choses et j'ai donc quelques astuces dans ma manche !

Je voudrais trouver le sommeil...





Pour commencer : il faut de la volonté !


Oui je sais, c'est un peu facile de dire qu'il faut le vouloir, mais ne fuyez pas de suite en hurlant "Vouloir et Pouvoir c'est pas donné à tous" ! Bon si vraiment ça vous botte pas un peu de psychologie du sommeil, passez à la deuxième partie de l'article ou je cite des astuces. En effet on parle souvent d'insomnies et troubles du sommeil, pas forcément à tort, mais ces troubles sont généralement un symptôme et non pas une maladie à part entière. Partant de ce principe, si on trouve la cause de ce symptôme on peut plus facilement le régler. Si je dis qu'il faut vouloir régler un problème de sommeil comme un endormissement difficile ou des nuits agitées, c'est parce que comme on le voit ou l'entend souvent il y a plein de gens qui voudraient qu'un problème disparaisse... Mais ne font pas forcément un travail en amont pour que cela cesse. On va prendre un exemple tout simple : Certains soirs, je m'endors tard. Vraiment trop tard. Pourtant je suis fatiguée en allant me coucher, je serais fatiguée quand je me lèverais le lendemain, je peste un peu parce que ça me chagrine mais rien n'y fait il est tard et je ne dors pas. Effectivement j'ai mes petites potions magiques, mes machins zen pour m'aider mais ça ne sont que des petits complétements, ça facilitera peut être un peu les choses mais le vrai truc c'est trouver pourquoi je ne m'endors pas, ce qui bloque.

Je sais, pour ma part, que souvent ce qui bloque c'est ma "machine à penser". Je tourne et retourne un million de choses dans ma tête. Je refais ma journée, je pense à des trucs à faire, je me projette. Souvent je pousse même le vice à sortir mon portable pour aller chercher des infos sur ce à quoi je réfléchis. C'est une très sale habitude que j'ai prise et qui me joue des tours. D'autres fois, toujours ma machine à penser qui me pose problème mais parce que je suis contrariée par quelque chose et encore une fois je tourne et retourne le problème dans tous les sens. C'est d'ailleurs ma machine à penser qui généralement me pose problème si je me réveille beaucoup la nuit et que j'ai  un sommeil léger. Pour certains ça sera la même chose, pour d'autres c'est l'obsession de devoir dormir et de rester focalisé dessus qui coince, ou un désir de ne pas être au lendemain car on sait qu'on va devoir vivre quelque chose qui ne nous emballe pas (j'ai longtemps eu ce souci également : pas envie d'aller au boulot, peur d'un événement, d'une décision à prendre, ou même carrément un quotidien qui ne me satisfaisait pas...). Mal dormir peut être lié toujours au même facteur que mal s'endormir, ou un autre. On peut tout simplement être malade, une cause extérieur récurrente peut interférer (environnement bruyant, lumineux, partenaire de vie, animal de compagnie...).

On peut rarement dire qu'on ne sait pas pourquoi on dort mal ou qu'on s'endort difficilement. On en a pas forcément conscience, ou ne veut pas forcément en prendre conscience, mais si on a la volonté de chercher et remonter un peu on peut trouver la cause du problème. Ensuite il faut encore un peu de volonté pour régler la cause, quelle qu'elle soit, car bien souvent il ne tient qu'à nous de régler certains de nos problèmes. Ce n'est pas facile et c'est là que la volonté est importante car si parfois la cause est simple à régler ou temporaire (un rhume qui fait passer une nuit de merde), d'autres fois c'est plus profond et intime. Et on a pas toujours envie d'être honnête et de se dire que oui je n'arrive pas à m'endormir car inconsciemment j'essaie de repousser l'arrivée de demain car je n'ai pas envie de vivre cette journée pour telle raison, je n'arrive pas à m'endormir car je me torture l'esprit avec des choses alors que ce n'est certainement pas maintenant que je peux faire quoi que ce soit. Ce n'est pas non plus chose aisée que prendre un peu son courage pour régler certains détails de notre vie, et que parfois il faut faire des choix (car de mon point de vue, on a toujours le choix. Les options ne sont pas nécessairement idéales, mais il n'y a pas de fatalité) très importants et lourds.

Comme je l'ai dit, fut un temps c'était carrément la tournure de ma vie qui ne m'allait pas, la perspective d'être demain me rebutait et inconsciemment je prolongeais aujourd'hui que je maîtrisais encore à peu près. Le problème s'est résorbé peu à peu car ma vie à changée, pas toujours radicalement ni parce que j'avais pris conscience de certaines choses pour "sauver" ma phase d'endormissement, mais le résultat était là sauf que ça a pris parfois des mois à arriver comme je n'ai pas pris les devants. Les soirs où je cogite trop, arrive un stade ou au lieu de simplement me dire "Il faut que je dorme !" je finis par me dire "Stop, j'arrête de tourner en rond, je verrais ça au moment voulu." et rapidement le sommeil arrive. Evidemment c'est pas facile tous les jours, je suis faillible comme vous tous hein ;) Ayez la volonté de trouver le problème et de vous y confronter pour ensuite trouver une solution, c'est ce qui sur la durée vous aidera le plus !


Les bons vieux basiques...



Sur le plan "physique", je fais déjà en sorte d'avoir suffisamment mangé sans pour autant avoir trop mangé ou mangé certains aliments. Je paie d'autant plus le prix de mes repas depuis que je suis enceinte la nuit avec mon petit habitant qui prend pas mal de place et m'appuie sur le système digestif ! De même, si vous avez une vessie ridiculement petite/compressée (pensée pour les gros bidons comme moi !), il vaut mieux éviter de boire au moins à partir de 2/3h avant d'aller dormir et ne pas hésiter à abuser d'aller aux toilettes avant de se coucher car rien de plus désagréable que se réveiller avec une envie de pipi on est d'accord ! Et il va de soi que s'assurer que la literie dans laquelle on dort est bien, trouver une position confortable et des astuces pour l'améliorer (mettre les jambes sur un coussin, acheter un oreiller mémoire de forme etc...) ça fait pas mal de boulot !

Ensuite je vous déconseille fortement de vous "occuper l'esprit" dans votre lit en espérant que le sommeil survienne. Ca va du portable à l'ordinateur, la télé ou le bouquin (pourtant j'adore lire le soir et ça vide la tête mais si je suis prise dans un bouquin impossible de décrocher = j'arrête bien trop tard !) et même parler à la personne qui partage le lit. A moins d'avoir une volonté de fer, c'est très difficile de pas s'emballer et d'arrêter un truc qu'on commence dans le lit comme lire ou regarder un programme quelconque ou consulter les réseaux et même parler il vaut mieux tout simplement le faire au moment opportun et avant de dormir c'est pas spécialement la meilleure option. Je dis ça en connaissance de cause car parfois la lecture m'emporte trop longtemps, je me noie vite à naviguer sur mon portable ou encore je m'embourbe dans mes pensées parce que mon homme s'est endormi bercé par ma conversation que je poursuis mentalement. Pareillement, faire ce genre de choses en espérant que ça nous aidera à trouver le sommeil c'est pas particulièrement une bonne idée...

On peut établir un petit rituel du soir qui à force nous conditionne. Pour reprendre le point précédent, vous pouvez faire tout ce que je cite ailleurs que DANS le lit comme rituel et n'aller vous coucher qu'une fois que vous souhaitez dormir. Le soir il est facile de se dire "Je me lave, je regarde un film et hop au dodo". Ca marchera comme un signal et ça n'empêche pas pour autant de faire avant ce que l'on a envie de faire, quitte à se mettre plus tard au lit mais s'endormir plus rapidement ! Franchement ces trois paragraphes peuvent vous sembler bateau mais moi je n'ai pas toujours la volonté et la présence d'esprit de respecter ce que je viens de dire et BOUM, une nuit pourrie. Alors ça ne fait jamais de mal de radoter sur les basiques !

Les astuces "Zen"


 Je vous conseille fortement de respirer. J'en parlais dans cet article, la respiration consciente c'est vraiment super pour se détendre et se vider la tête surtout quand on est comme moi avec des idées qui naviguent un peu trop dans tous les sens. Il est même fort probable que vous vous endormiez en respirant moi ça m'arrive super souvent ! En plus c'est franchement assez simple à mettre en place. Dans le même esprit, vous imaginer dans un endroit paisible, sans activité, juste profitant par exemple de bonnes odeurs, de la chaleur, du lieu ça a le même effet relaxant si vous êtes assez visuels mais gare à ne pas laisser l'imagination prendre le dessus.

La projection positive peut être aussi une excellente idée, à condition de plutôt la faire avant de respirer pour éviter de laisser les pensées s'éterniser. C'est une astuce qui peut être vraiment utile à ceux qui broient du noir ou appréhendent fortement au moment du coucher des choses à venir. Plutôt que tourner en boucle des pensées, visualiser le problème et arrêter d'en rajouter, poser simplement les choses pour se dire "Je sais que la situation est celle-ci. Je ne sais pas ce qu'il peut se passer, mais quoi qu'il arrive il n'y a que des solutions et je verrais ça en temps voulu." et on s'arrête là pour le moment. Franchement ça permet de sacrément se libérer, que ça soit avant de dormir ou même au quotidien d'ailleurs !

J'adore aussi utiliser des huiles essentielles. J'ai ma synergie pour le sommeil toujours sur ma table de chevet, il m'est arrivé plusieurs fois de diffuser des synergies ou des huiles essentielles. Il y a vraiment des mélanges qui favorisent la détente et peuvent vous aider à avoir l'esprit plus tranquille avant de dormir, même si évidemment elles ne remplaceront jamais le travail sur soi ! J'utilise donc un mélange tout prêt la plupart du temps et pour les novices je vous conseille vraiment Nature & Découvertes pour ça, sinon sachez que la lavande ou encore l'orange douce sont deux huiles essentielles qui sont très efficaces ! Ca marche en diffusion (avec un diffuseur électrique ou un galet), en roll on a passer par exemple sur les poignets, en brume sur les drapes ou encore en massage sur le plexus notamment pour l'orange douce (à mélanger avec une huile végétale !!). Il existe aussi les mélanges des Fleurs de Bach qui sont pas mal réputés, je n'ai jamais essayé alors je ne saurais pas trop vous en parler mais le principe est assez similaire à celui des huiles essentielles. D'ailleurs plonger la pièce où vous dormez dans une odeur qui vous détend aidera non seulement à mieux vous endormir mais certainement a avoir un sommeil plus serein tout au long de la nuit !


Voilà j'ai globalement fait le tour ! Au final je sais que je dois un peu donner l'impression d'énoncer quelques évidences et pourtant je crois que c'est toujours bon de le faire pour se remettre en mémoire  un petit peu les faux pas à éviter et les chemins qu'il vaut mieux emprunter, car on a vite tendance à les oublier ;) J'espère que cet article vous sera utile !

N'hésitez pas à partager vos petits rituels et astuces à vous, ça pourrait servir à d'autres ♥

#AmourEtChatons

19 commentaires:

  1. Purée comment je galère à dormir en ce moment
    J'suis les yeux ecarquillés dans le lit pendant des heures
    Rien de plus chiant
    J'en suis mm venue a compter les moutons
    Quelle horreur ^^
    Merci pour tes conseils, j'en ai déjà testé pas mal, je crois que la solution serait que j'arrête de stresser :/ (dans un premier temps du moins)
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça c'est sur que le stress c'est pas bon du tout !
      Ca se transforme en cogitations intempestives chez moi c'est vraiment pas terrible :)
      Aller courage !

      Supprimer
  2. Ne pas arriver a dormir c'est terrible! Pour ma part j'évite le sport le soir ou toute activité créative. ...et j'utilise des diffusions, orange et ylang qui marche bien car mon sommeil est meilleur, et donc plus réparateur. ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouve que les huiles essentielles ça permet d'avoir un meilleur sommeil !
      L'ylang ylang il me semblait qu'elle pouvait avoir des vertus un peu érotiques ceci dit :3

      Supprimer
  3. J'ai toujours eu du mal à m'endormir car tout comme toi, une fois dans mon lit je pensais trop (beaucoup trop)... Durant ma grossesse c'était encore pire, je pensais au bébé, je m'imaginais l'accouchement etc... Au lieu d'apaiser mon esprit pour le préparer à l'endormissement je faisais tout le contraire en l'excitant en pensant à 1001 choses. Il y avait aussi le fait d'être sur l'ordinateur jusqu'au moment d'aller me coucher ou sur mon portable dans le lit... Le coup de la respiration c'est pas mal, une prof en école d'Esthétique nous l'avait conseillé (en cours de massage ^^) Par contre depuis que bébé est né, je suis plus fatiguée et m'endors beaucoup plus facilement. Ça a du bon l'allaitement et la fatigue ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça c'est sur ! Je crois que dans quelques mois je me poserais plus trop de questions avant de dormir ahaha :p
      Sinon je vois qu'on a les mêmes soucis de dodo pendant la grossesse (ordi/portable et questionnements), c'est vraiment pas top :/

      Supprimer
  4. Hello ! Je suis sûre que cet article a été de bon conseil pour pas mal de monde, les problèmes de sommeil ça touche beaucoup de gens quand même... Moi aussi j'y suis sujette mais c'est parce que j'ai un sacré toc, je décide de dormir uniquement à des "heures piles", genre 15/30/45/pile, et du coup si je vois l'heure et qu'il est 22h38, je vais attendre 45 par exemple... Je veux toujours dormir avec des heures pleines quoi, c'est assez étrange.
    Après je sais qu'avoir une routine ça aide pas mal, moi c'est la tisane (qui en plus détend) avec un petit carré de chocolat devant la télé, puis après le gros soin de la peau, brossage de dents tout ça, et normalement je dors bien. Bon le problème c'est la rumeur qui dit que les heures réparatrices c'est avant minuit, je me couche rarement avant cette heure là... Tant pis !
    J'ai jamais essayé les huiles essentielles mais j'en ai eu que des bons retours ! Je devrais peut être tenter... Mais pour le moment ça va, je m'en sors, j'ai un rythme assez régulier (l'horreur quand on perd ça...). Quand c'était pas le cas (grosses insomnies, voire pas de dodo du tout parfois...), je prenais des médicaments, enfin des plantes en gélule, mais c'est assez contraignant car dès qu'on s'endort faut pas lutter sinon c'est encore pire après...
    Enfin bon, le sommeil je pense qu'avec la nourriture c'est l'une des choses les plus importantes dans une hygiène de vie, je m'en rends compte quand j'arrive à bien dormir pendant plusieurs jours d'affilés ^^'
    Même si ça reste des "basiques" et des évidences, c'est toujours bien les piqûres de rappel ;)

    Cookie et paillettes <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le toc trop contraignant !
      Oui j'ai entendu parler de ça, ainsi que des cycles de sommeil. J'ai préféré pas trop m'attarder dessus, car au final je suis pas assez renseignée et que ça peut vite être une contrainte de plus pour les gens qui ont du mal à dormir ^^ Pareil que toi je m'endors peut être une fois sur deux avant minuit, et encore !!
      La routine du soir ça aide sacrément, ainsi que prendre l'habitude d'un certain rythme. C'est vrai qu'il y a les cachets aux plantes, je sais pas du tout ce que ça vaut et faut voir ce qu'il y a dedans aussi, c'est une aide pour ceux qui galèrent mais ça ne règle pas le problème de fond si il y en a un c'est ce qui m'embête un peu quoi :)
      Sommeil et nourriture c'est hyper important ! L'exercice physique aussi mais sur ça je suis encore super nulle perso...

      Supprimer
    2. Non mais je te le fais pas dire, toujours devoir s'endormir à des heures piles c'est un enfer ! Bon après, quand je suis trop crevée je peux pas lutter quoi mais je fais cette fixette tous les soirs sinon...
      Franchement, je suis pas encore à regarder les compositions de ce que j'utilise (j'ai acheté un savon qu'est sensé être bio, mais y'a plein de trucs dedans et je sais pas ce que c'est... faut que je regarde si je me suis pas faite avoir !) mais ça a bien marché les plantes quand même, c'est mon médecin qui me les avait conseillées, et je sais que c'est un bon médecin, il prend pas ses patients pour des cons ou des porte-feuilles quoi ;)
      C'est sûr que les problèmes de sommeil de toute façon, ça vient forcément de quelque chose de plus profond... C'est valable à peu près pour tous les maux physiques quand même je pense (les problèmes de nourriture par exemple). Le tout c'est de s'en rendre compte et d'avoir la volonté de s'en sortir :)
      Pour l'activité physique moi je bouge assez la journée (je marche pas mal vu que je n'ai pas de voiture), et je fais du sport au moins 2 fois par semaine. Au delà de bien dormir après (alors qu'apparemment faire du sport le soir ça aide moi ça me fait rien perso) c'est surtout que ça vide la tête, sur le coup j'ai toujours la flemme mais alors quand j'y suis (je fais des cours de step, de zumba, des trucs dans le genre) je kiffe à fond ! Bon pour le moment, va peut être falloir que tu patientes ;) Ma mère, une fois que ma soeur et moi étions nées, elle nous posait à la garderie le matin et elle allait en salle aussi faire des cours, quand t'es en congé mater et que t'attends de reprendre le travail, ça donne pas mal de temps pour faire des activités (bon même si les enfants ça prend du temps aussi je suppose !) ! Le truc c'est pas de se donner des objectifs de malade dès le début, ou même de faire des sports de ouf (genre de la boxe, ou courir, ou la piscine), déjà rien que marcher 1h à 2h à vive allure (en gros 5-6 km/h) une fois par semaine c'est bien, puis du coup tu découvres ta région, tu peux le faire en famille, en amoureux (mes parents font de la randonnée depuis quelques années), entre amis, avec le chiens, enfin c'est chouette quoi :) Faut juste se lancer !

      Supprimer
    3. Pour ton savon si il est certifié avec un label bio (ecocert, cosmebio et leurs copains ^^) c'est qu'il est bien bio... Après en bio y'a plein de composants et ça veut pas dire 100% naturel comme je le dis souvent ça fait pas tout quoi ^^ Souvent je me fie à certains labels + fiables, ou je guette carrément les compos mais ça peut vite être embêtant quoi !
      Bon honnêtement je reste sceptique pour les médecins/pharmaciens et le naturel, je dis pas qu'ils ne connaissent pas leur job ou prennent forcément les gens pour des jambons et de plus en plus de praticiens se penchent sur le sujet mais c'est rarement dans leur domaine de compétences. Quand je vois certains produits qu'on nous conseille en "complément" des médicaments pour un problème précis genre des crèmes etc et que tu vois le détail du produit ça me fait un peu marrer (j'attends de voir les supers conseils de produits pour bébé tiens :D Ca va être la marrade je le sens ^^)
      Oui je suis bien de ton avis, tout est lié au psychique ! C'est pour ça que j'aime autant l'acupuncture c'est qu'elle prend en compte les deux plans physique/psychique, que la médecine actuelle reste assez en retard là dessus je trouve.
      Techniquement le congé mater n'étant que d'un peu plus de 2 mois après l'accouchement je pense pas forcément pouvoir reprendre le sport derrière de suite car avant il faut faire la rééducation du périnée (pour pas me faire pipi dessus au moindre atchoum :D) et ça prends quelques séances, souvent ils conseillent de pas faire d'activité qui implique la zone abdominale pendant genre 3 mois à peu près >< Mais j'espère pouvoir m'inscrire à un cours de Yoga pour la rentrée, normalement ça sera bon (si je fais tout en temps et heures !) et j'ai un super chéri qui pourra garder le baby quand j'irais là bas. En plus là où on va déménager y'a de supers chemins arborés & un lac, j'ai bien envie de me mettre un peu à la course mais comme tu dis faut pas se mettre des objectifs de folie et je me dis que déjà marcher 1 ou 2h/semaine ça serait top ! En prime on sera super proches du centre ville donc je pourrais y aller à pattes plutôt qu'en voiture. A voir si marcher en poussant une poussette c'est bénéfique ou pas, parce que ça me ferait d'une pierre deux coups ;) Sinon j'adore les promenades dans la nature, mais mon homme est moins fan donc du coup j'ai un peu perdu cette habitude d'aller vadrouiller dans des coins sympas, après encore une fois en ayant déménagé je pourrais plus facilement rejoindre ma maman pour faire ce genre de balades !
      Et oui, il parait qu'un bébé ça prend du temps, et puis tenir une maison aussi et tout ça tout ça :P

      Supprimer
  5. Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'un souci de sommeil provient d'un problème intérieur.
    J'ai commencé à avoir des insomnies quand je suis rentrée à la fac car j'étais totalement perdu dans mon orientation et encore pire lorsque j'ai quitté la fac.
    Lorsque je me suis lancé officiellement en entrepreneuse, la période insomniaque a disparu!
    Bien qu'il m'arrive parfois encore de mal dormir... Voici mes rituels:
    Yoga chaque matin et réflexologie plantaire et méditation, tous les soirs.
    En prime, j'y rajoute de l'aromathérapie et les fleurs de Bach et également la lithothérapie (la guérison par les pierres).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes rituels me plaisent pas mal !
      Je suis plus assidue côté méditation et maintenant que j'ai repris une petite activité physique ça aide quand même beaucoup ! Je viens de commencer la lithothérapie je trouve ça passionnant :)
      Merci pour ton retour :)

      Supprimer
  6. Salut,
    Je suis toute nouvelle dans le milieu donc j'espère que je m'y prend bien (j'ai créer un compte gmail exprès)^^. J'ai parcouru ton blog (j'avoue je n'ai pas lu chaque article :() et j'ai décidé de laisser une trace de mon passage sur cet article pour te faire plus de visibilité. Pourquoi sur cet article et bien, il concerne tous le monde et je testerai bien, quelque un de tes conseils ! Je te rapporterai mes impressions (si cela t'intéresse bien sûr).
    J'ai également un sommeil compliqué :
    1) d'abord parce que je cogite longtemps avant de m'endormir
    2) et ensuite mes nuits sont troublés puisque je suis quelque peu somnambule, donc ma tête n'arrête jamais (affirmation de mon chéri ^^)

    Donc si tes petites astuces peuvent m'aider, ce serait le pied !
    Voilà je vais pas m'étendre plus. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça me fait très plaisir ton commentaire :)
      J'espère que mes astuces t'ont aidée, si tu as un retour à faire n'hésite pas je suis curieuse de savoir !
      A très vite

      Supprimer
    2. Pour ma part, les huiles essentielles ont une odeur trop appuyées, qui me gêne avant de dormir. Pour le reste, cela marche plus ou moins selon le contenu de la journée et les émotions ressenties ;)

      Supprimer
    3. Pour ma part, les huiles essentielles ont une odeur trop prononcées, avant le coucher et me gêne plus qu'autre chose, après j'ai peut être mal choisi ou j'en met peut être trop ! Mais de base je suis très sensible aux odeurs. Pour le reste, cela marche plus ou moins, selon la contenu de la journée, le stress et les émotions.

      Supprimer
  7. Super article. Au contraire, j'ai le sommeil facile voir TROP facile. Il me suffit de 10mn de tram pour avoir les yeux qui se ferment, que je me pose dans mon canapé pour voir me mettre sous ma couette ! Bref c'est un calvaire quand il faudrait que je bosse mes cours. Tu veux faire un stage dans mon corps ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'est pas simple ! Mon chéri est un peu comme toi, il a tendance à s'endormir très facilement... Autant c'est pratique pour la nuit, autant parfois ça l'est moins car il est vite dans le flou quand ça lui arrive en journée ^^

      Supprimer
  8. Ici aussi le sommeil c'est chaotique et j'ai plein de mauvaises habitudes.
    - Je suis une couche-tard lève-tard, ce qui est totalement incompatible avec 5 enfants, je dois donc me lever "tôt" et je manque donc toujours de sommeil.
    - Et je refais moi aussi ma journée, j'analyse tout encore et encore, les angoisses, les peurs ... souvent les pires minutes de la journée en fait.
    - Il me faut du bruit pour m'endormir (fond de télé, musique sur le portable, ...)
    Bref je suis têtue comme une gosse
    Mais quand ca tombe, ca fais mal, bouchr vos oreilles, maman est d emauvais poil ;) hihihi

    RépondreSupprimer